GuidEnR photovoltaïque > Déterminer le masque solaire d'une installation photovoltaïque 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
 

 Actualités :  
 




LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau





Déterminer le masque solaire d'une installation photovoltaïque

Pour fonctionner de manière optimale, une installation solaire photovoltaïque doit être soumise au moins d’ombrage possible. Cependant, certaines contraintes liées au lieu d'installation (présence de montagne, d'arbres, cheminée, poteau électrique…) ne peuvent être évitées moyennant un coût raisonnable.
Un chapitre est consacrée aux problèmes d'ombrage sur une installation solaire photovoltaïque : voir ce chapitre

Les ombres sont provoquées par des obstacles qui empêchent le rayonnement solaire d'atteindre le module photovoltaïque. Il est nécessaire dans ce cas d'évaluer précisément les pertes induites par ces ombrages qui peuvent intervenir sur tout ou partie des panneaux en différentes saisons et à certains moments de la journée.

Les ombres portées sur les modules s'appellent aussi le masque solaire. On distingue deux types de masques : le masque proche et le masque lointain. Le masque proche correspond à l'ensemble des obstacles proches suceptibles de faire de l'ombre au module : arbre, câble électrique, bâtiment voisin, etc. Le masque lointain correspond aux obstacles lointains qui se trouvent à l'horizon, c'est-à-dire les montagnes, les collines, etc.



Comment faire un relevé de masques ?

Afin de déterminer l'impact du masque sur les modules photovoltaïques, on effectue un relevé de masque. Ce relevé de masque permet de déterminer les heures de la journée et la période de l'année pendant lesquelles le module solaire est à l'ombre.

Pour effectuer un relevé de masque, il faut :