GuidEnR PHOTOVOLTAÏQUE > Parafoudre de la partie continu d'une installation photovoltaïque - Définitions 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
 

 Actualités :  
 




LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau







Parafoudre CC d'une installation photovoltaïque

Dans une installation photovoltaïque, les parafoudres ont pour rôle de protéger les modules photovoltaïques et les onduleurs contre les risques de surtensions induites dans le circuit de la partie continue.

Les surtensions sont à l'origine d'effets secondaires particulièrement perturbateurs sur les équipements de l'installation photovoltaïque, voire destructeurs.
Indépendamment des surtensions dûes à la foudre, les surtensions industrielles sont également une réalité (surtension de manoeuvre et de commutation, surtension d'interaction entre réseaux).
Une protection systématique contre les surtensions est donc recommandée pour tout type d'installation électrique (dont photovoltaïque), comme en témoignent de nombreuses destructions ou pannes récurrentes inexpliquées de matériels d'exploitation.

Le plan de ce cours est la suivant :

PARAFOUDRE CC D'UNE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE

  1. Les parafoudres DC photovoltaiques - Définitions
  2. Technologies et choix des parafoudres
  3. Emplacement des parafoudres photovoltaïques côté continu
  4. Atténuer les surtensions : règle de câblage
  5. Normes des parafoudres photovoltaïques côté continu


Définitions



Le vocable "parafoudre", même s'il est étymologiquement confus, définit l'ensemble des dispositifs de protection des équipements électriques contre les surtensions transitoires, qu'elles soient d'origine foudre ou provenant des réseaux (surtensions de manoeuvre).

Les définitions suivantes sont essentielles pour la compréhension des parafoudres :
  • Courant de suite

    Courant fourni par le réseau d'énergie électrique et s'écoulant dans le parafoudre après passage du courant de décharge. Ne concerne que les parafoudres ayant un courant de suite (par exemple, les parafoudres avec éclateurs à air ou à gaz).
  • Courant de fuite

    Courant électrique qui, dans des conditions normales de fonctionnement, s'écoule à la terre ou dans les éléments conducteurs.
  • Surtension temporaire (UT)

    Valeur maximale efficace acceptable par le parafoudre et correspondant à une surtension à fréquence industrielle due à des défauts sur le réseau BT.
  • Niveau de protection (UP)

    Tension crête aux bornes du parafoudre dans les conditions normales de son fonctionnement. Cette performance de protection du parafoudre doit être inférieur à la tension de tenue aux chocs du matériel à protéger.
  • Tension maximale en circuit ouvert(UOC)

    Tension maximale de l'onde combinée acceptable (maxi=20 kV / uniquement parafoudre de type 3)
  • Tenue aux court-circuit (géneralement ICC)

    Courant maximal de court-circuit que le parafoudre peut supporter.
  • Courant nominal de décharge (IN)

    Valeur crête d'un courant de forme d'onde 8/20 s'écoulant dans le parafoudre. Ce courant peut passer plusieurs fois sans l'endommager. Cette caractéristique est un critère de choix pour les parafoudres de type 2.
  • Courant de choc (IIMP)

    Généralement de forme 10/350, pour lequel sont testés les parafoudres de type 1.
  • Courant maximal de décharge (Imax)

    Valeur crête de courant d'onde 8/20 que peut écouler le parafoudre de type 2 sans modification de ses caractéristiques et sans assurer nécessairement le niveau de protection UP et donc la protection du matériel à protéger. Cette valeur est une conséquence du choix de IN et est donnée dans la fiche technique du constructeur.