GuidEnR PHOTOVOLTAÏQUE > Problème d'ombrage sur une installation photovoltaïque - Endommagement des modules par effet 'point chaud' 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
 

 Actualités :  
 




LES CLES DU DIMENSIONNEMENT

Ouvrages en commande
Photovoltaïque autonome

Photovoltaïque raccordé au réseau







Les problèmes d'ombrages sur une installation photovoltaïque

L'ombre est l'ennemi numéro 1 d'une installation photovoltaïque.

Dans cette partie du cours, nous allons expliquer pourquoi et comment l'ombre est une réelle contrainte pour une installation photovoltaïque. Le plan du cours est le suivant :

LES PROBLEMES D'OMBRAGE SUR UNE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE

  1. Endommagement des modules par effet 'point chaud' ou 'Hot Spot'
  2. Perte importante de production électrique


Endommagement des modules par effet 'point chaud'

Quand une partie d'un groupe photovoltaïque est ombrée, cette partie sous-irradiée du module peut se trouver polarisée en inverse. Cela signifie concrètement que la partie sous-irradiée ne se comporte plus comme un générateur électrique mais comme un récepteur (résistance). Alors qu'un générateur délivre de l'énergie, un récepteur la dissipe. La partie sous-irradiée va donc se comporter en récepteur en dissipant une certaine puissance sous forme de chaleur, ce qui va provoquer un échauffement de la zone sous-irradiée.
Cette échauffement local peut donner lieu à des points chauds (ou Hot Spot en Anglais) qui peuvent endommager la zone affectée et dégrader définitivement les performances du module photovoltaïque.
Pour éviter ces effets indésirables, des diodes by-pass sont associées à un sous-réseau de cellules, comme illustré sur le schéma ci-dessous :
Diodes by-pass
Un module photovoltaïque est composé de plusieurs cellules photovoltaïques.
Afin d'éviter les phénomènes de point chauds, les cellules photovoltaïques sont associées par groupe de 18 à une diode by-pass.
En mode normal, la tension aux bornes de la diode by-pass est positive (ce qui signifie que le groupe de 18 cellules fonctionnent en mode générateur); la diode se comporte alors comme un interrupteur ouvert. Lorsque le groupe de 18 cellules se comportent en récepteur, la tension aux bornes de la diode est négative (inversement de polarité); la diode se comporte alors comme un interrupteur fermé et elle court-circuite le groupe de 18 cellules.