GuidEnR PHOTOVOLTAÏQUE > Conversion continue → alternatif 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
Le contenu de cette page est-il pertinent ? Faites-le savoir en cliquant sur l'icone :
 

 Actualités :  
 









Conversion continue → alternatif

Dans une installation photovoltaïque raccordée au réseau, l’onduleur occupe une place centrale. Il va transformer le courant et la tension continus, délivrés par le champ photovoltaïque, en un courant et une tension alternatifs compatibles avec le réseau. On distinguera donc toujours la partie continue notée CC (Courant Continu), en amont de l’onduleur, et la partie alternative notée CA (Courant Alternatif), en aval de l’onduleur.
Rappel sur la définition de l'onduleur

On remarquera que CC correspond à l’abréviation Française de Courant Continu. On emploie souvent l’abréviation anglaise DC de Direct Current, qui est l’équivalent du courant continu.
De même, CA correspond à l’abréviation Française de Courant Alternatif. On emploie souvent l’abréviation anglaise AC d’Alternative Current, qui est l’équivalent du courant alternatif.
Conversion continu → alternatif de l'onduleur




Le réseau électrique Français En France, les caractéristiques du réseau sont les suivantes :
  • Tension alternative de fréquence 50 Hz/li>
  • Valeur de la tension efficace : Ueff = 230 V
Ainsi, en France, un onduleur d’une installation photovoltaïque raccordée au réseau doit injecter dans celui-ci une tension alternative ayant les propriétés ci-dessus. Dans les autres pays, l’onduleur doit s’adapter aux caractéristiques du réseau local.