GuidEnR PHOTOVOLTAÏQUE > Ventilation de la toiture photovoltaïque 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
Le contenu de cette page est-il pertinent ? Faites-le savoir en cliquant sur l'icone :
 

 Actualités :  
 









Ventilation de la toiture photovoltaïque

La ventilation est un élément essentiel de la qualité d’une toiture. En effet, il existe très souvent des zones mortes sous la toiture (exemple : les combles). Cette zone est soumise aux variations de température et d’hygrométrie pouvant entrainer de la condensation (pourrissement, rouille des éléments de structure, dégradation de l’isolant thermique).

La ventilation est un élément essentiel de la qualité d’une toiture. En effet, il existe très souvent des zones mortes sous la toiture (exemple : les combles). Cette zone est soumise aux variations de température et d’hygrométrie pouvant entrainer de la condensation (pourrissement, rouille des élément de structure, dégradation de l’isolant thermique).

D’un point de vue général, la ventilation consiste à mettre en œuvre des ouvertures hautes et basses sur chaque côté de la toiture (si les pignons sont séparés de moins de 2m50, des ouvertures en pignons peuvent être envisagées).

Dans le plan de la toiture, la ventilation haute peut se faire :



  • Soit par des closoires ventilés et des chatières basses :

    Ventilation de la toiture par closoires ventilés et chatières basses


  • Soit par des chatières hautes (en cas de faitage bâti) et de chevrons en partie basse :

    Ventilation de la toiture par chatières hautes et chatières basses


Des combinaisons sont évidemment possible dès lors que les surfaces totales d’ouverture mini sont respectées.