GuidEnR PHOTOVOLTAIQUE > Les batteries acide-plomb 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
Le contenu de cette page est-il pertinent ? Faites-le savoir en cliquant sur l'icone :
 

 Actualités :  










Les batteries acide-plomb

Il existe plusieurs familles de batteries sur la marché : acide-plomb, Li-Ion, Li-MH, Metal-Air, Zinc-Air, etc.

Dans le domaine du photovoltaïque autonome, les batteries acide-plomb sont très répandues. En effet, leur principal atout est un coût faible par rapport aux autres technologies. De plus, cette technologie, étudiée et améliorée depuis plus de 150 ans, est aujourd'hui la plus mature. Les batteries Li-Ion, du haut leurs 20 années de développement, tendent à se positionner sur le marché du photovoltaïque autonome, mais le prix et le manque de retour d'expérience sont des freins considérables à leur généralisation.

Le défaut des batteries acide-plomb provient de leur faible énergie massique (de l'ordre de 35 Wh/kg), ce qui induit un encombrement important. Cela explique pourquoi les batteries Li-Ion ou Ni-MH (énergie massique de l'ordre de 260 Wh/kg) sont préférées pour le marché des batteries portables. Cependant, pour les domaines peu regardant au niveau de l'encombrement, la batterie acide-plomb reste le choix n°1 (démarrage de véhicules, chariots de manutention, bâtiment).

Dans ce cours, on traitera donc exclusivement de la famille des batteries acide-plomb.



SOMMAIRE

  1. Les différentes technologies de batterie acide-plomb
  2. La décharge d'une batterie acide-plomb
  3. La charge d'une batterie acide-plomb
  4. Propriétés électrique des batteries acide-plomb
  5. Entretien & Maintenance des batteries