GuidEnR PHOTOVOLTAIQUE > Effet de la température sur la tension d'une batterie au plomb 
 
GUIDEnR PHOTOVOLTAÏQUE,
L'information photovoltaïque
 
Le contenu de cette page est-il pertinent ? Faites-le savoir en cliquant sur l'icone :
 

 Actualités :  










Effet de la température sur la tension d'une batterie au plomb

La tension de la batterie varie en fonction de la température. Cette variation se quantifie par un coefficient de température KT(U) de l’ordre de 0.2 mV/°C pour un accumulateur de 2V. Lorsque la température de la batterie augmente de 1°C, la tension de l’accumulateur augmente de 0.2 mV. A titre indicatif, cette tendance peut notamment se justifier par la loi de NERST.

On a le tableau suivant :
Nombre d’éléments en série de la batterie Tension de la batterie (en V) dans les conditions de référence (température de 20°C) Coefficient de température de la batterie (en mV/°C), noté KT(U)
1 2 V 0.2 mV/°C
3 6 V 0.6 mV/°C
6 12 V 1.2 mV/°C
12 24 V 2.4 mV/°C
24 48 V 4.8 mV/°C




Le coefficient de température indiqué ci-dessus est donné pour une densité d’électrolyte de 1.28 g.cm3. En réalité, il dépend également de la densité d’électrolyte, ainsi qu’illustré ci-dessous :

Variation du coefficient de température de la tension KT(U) en fonction de la concentration d’acide sulfurique au sein de l’électrolyte.
Variation du coefficient de température de la tension KT(U) en fonction du pourcentage (en masse) d’acide sulfurique au sein de l’électrolyte.


A la vue de cette courbe, on remarque le coefficient KT(U) devient négatif lorsque la concentration d’acide sulfurique est inférieure à 5%. En condition normal de fonctionnement, la concentration d’acide sulfurique est comprise entre 10% (batterie déchargée) et 40% (batterie chargée). Ainsi, la valeur de KT(U) est comprise entre 0.05 mV/°C et 0.2 mV/°C, pour un élément de 2 V.